FreshRSS

🔒
❌ About FreshRSS
There are new articles available, click to refresh the page.
Yesterday — October 21st 2021Your RSS feeds

Intégrité en recherche clinique : colloque à Bordeaux le 26 novembre 2021

Un colloque ‘Ethique et intégrité scientifique dans la recherche clinique » se tiendra à Bordeaux les 26 novembre 2021. Les discussions seront passionnantes car il y a des orateurs d’horizons divers, dont dejournalistes. Voici le programme à télécharger (merci pour l’autorisation). Il y aura des tables rondes sur le thème « Ethique et intégrité dans la […]
Before yesterdayYour RSS feeds

Appel pour les abstracts du prochain congrès sur le peer review, ou congrès sur la recherche ?

Le 9ème congrès sur le peer-review se tiendra bien à Chicago (toujours au Swissôtel) en septembre 2022, au lieu de la date initiale de septembre 2021. En présentiel ? OUI à priori, mais hybride avec des transmissions live. C’est un éditorial commun publié par le JAMA et le BMJ qui annonce les dates de soumission […]

Il faut améliorer les posters de congrès, et au minimum exiger qu’ils soient fidèles aux abstracts

Lors d’un congrès d’une société savante médicale française, en milieu de congrès (quand tous les posters devaient être affichés), j’ai parcouru les 219 posters annoncés par les abstracts. En me promenant dans le hall des posters, j’ai pris des notes et des photos. J’ai comparé les abstracts et les posters, et parmi ces 219 posters […]

PEERE : une conférence gratuite sur le peer-review avec un bon programme

Peere
Le projet européen PEERE est une recherche approfondie sur l'évaluation par les pairs. La visite du site vous apportera plein d'informations, de présentations. Ce projet a débuté en 2014, avec des représentants de nombreux pays dont la France. Le responsable est un italien, Flaminio Squazzoni, professeur de sociologie à Milan.

La deuxième conférence, prévue à Valence, Espagne, devait durer deux jours et a été remplacée par trois sessions d'après-midi les 29, 30 septembre et 1 octobre, sous forme de webinars. Le programme est intéressant, sauf que je dois faire un séminaire pendant ces périodes... Je me suis arrangé pour suivre des communications. Les conférences pré-enregistrées seront accessibles dès le 28 septembre pour préparer les discussions. Il y a des orateurs français BRAVO.

L'inscription est gratuite et le sujets abordés sont très nombreux :

  • Quantitative and qualitative analysis of peer review in scholarly journals, funding agencies and research assessment
  • Estimating editorial and reviewer bias
  • The impact of different peer review models (single vs. double blind, confidential vs. open etc.) on reviewer attitudes and editorial decisions
  • Incentives, motivation and recognition in peer review
  • Social network analysis of peer review and editorial policy
  • Models and theories of peer review: principles, functions and management
  • Computer simulation studies of peer review dynamics and outcomes
  • Applications of bibliometrics, altmetrics and scientometrics to peer review
  • Perspectives from policy makers, grant funding agencies, libraries and publishers

Comment éviter conférences, revues et livres prédateurs ? Penser, Vérifier, Soumettre ou Assister.

AttendUne initiative pour aider les chercheurs à choisir un congrès est en développement. Cela semble utile. C'est sur le même modèle que le projet plus ancien pour éviter les revues prédatrices (Think Check Submit). Voici les 3 sites :

Think, Check, Attend pour choisir un congrès. Les 3 étapes suivent ce qui a Penserété fait initialement pour les revues prédatrices. Il y a un questionnaire en 10 questions pour s'assurer que des informations existent pour le congrès. Le projet est nouveau, et il n'y a pas encore de traductions autres que l'anglais. Ce projet est fait par une société basée à Dubai. Il est endossé par Think Check Submit. Il n'y a pas encore de traduction française, et ce projet va s'enrichir comme l'a fait Think Check Submit.

Think, Check, Submit pour les revues : ce site est développé avec de nombreux partenaires. Il existe une version française. Il y a beaucoup d'informations, et des listes de questions pour chaque étape. Il ne s'agit pas d'un des systèmes pour choisir une revue à laquelle soumettre. Il s'agit de s'assurer de la confiance envers la revue choisie, et d'éviter les revues prédatrices. Il existe plus de 10 systèmes pour aider les chercheurs qui veulent choisir une revue.

Thinck, Check, Submit pour les livres et chapitres de livres : cette liste a été développée après celle des revues.

 

 
 
 
 
 
 
 

COVID-19 : les sociétés savantes doivent se réinventer dans le monde d’après pour continuer à gérer les savoirs

Société Sav2La revue MIR (Médecine Intensive Réanimation) a accepté de publier début septembre 2020 un éditorial 'COVID-19 : les sociétés savantes doivent se réinventer dans le monde d’après'. L'éditorial est en accès libre, et j'en remercie MIR et sa rédaction. Deux co-auteurs, Didier Dreyfuss et Michel Dubois m'ont bien aidé.

Nous manquons de recherche sur les sociétés savantes, et en particulier les Sociétés savantes médicales. Au début des années 2000, avec des collègues, nous avions proposé une définition qui est peut-être obsolète en 2020 : "Groupe organisé, dans un champ disciplinaire donné, dont les adhérents ont pour objectif de rendre compte de leurs travaux, d’améliorer la connaissance dans leur domaine, d’assurer la formation et la recherche, de diffuser les résultats de leurs activités, de soutenir et promouvoir leur discipline".

Au delà des opinions exprimées dans cet éditorial, les Sociétés savantes médicales sont menacées. J'ai imaginé une diapo ci-dessus avec les menaces en rouge. Leurs missions et ressources sont en difficulté : les congrès, s'ils deviennent en partie virtuels, peuvent changer les comportements ; les revues scientifiques ne sont plus le graal des informations validées, en concurrence avec réseaux sociaux, YouTube, médias... ; la formation continue est phagocitée en partie par les facultés de médecine ; l'argent des industries doit être transparent, et peut diminuer ; etc...

Est-ce que les nouvelles générations X, Y, Z auront l'appétence de développer les Sociétés savantes ?

Les Sociétés savantes devraient être le moteur des bonnes pratiques et pour cela s'engager contre la fraude scientifique.

❌